Hiya sister!

 :: Fillwork :: Quartier Seth :: Habitations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Zelda Williams

Je suis pour nos lois.

ღ Avatar : Willa Holland
ღ Date d'inscription : 18/11/2018
ღ Parchemins : 23
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Hiya sister! Sam 24 Nov - 21:01
Hiya sister! × ft. Zelda & Isadora
Comment dire non à une bonne fête ? Déguiser de surcroît ! Le seul problème pour la jeune femme était de choisir quoi mettre, car oui, Zelda à un placard rien que pour ses costumes, c'est vous dire à quel point elle aime en porter. La déesse grec, ou le chat sexy ? Les deux tenues sur son lit, elle se dandine, sa bouche se tord dans tous les sens pour enfin qu'elle s'arrête sur la tenue moulante de chat sexy, tout en noir. Après une bonne douche, elle enfile donc son costume, opte pour un maquillage sobre, elle place son serre-tête avec des oreilles de chat et elle n'oublie pas d'envoyer un message à Colton pour qu'il puisse la rejoindre. La jeune femme espérait vraiment qu'il puisse venir, dans la journée il n'avait pas vraiment l'air bien, elle pensait au départ qu'il avait juste une baisse de morale, mais il semblait fiévreux, donc au pire des cas elle irait demain matin venir lui donner le petit déj' et jouer les infirmières.

Elle saute dans sa belle voiture de sport noire, parce que le noir va avec tout, puis elle se met en route pour la fête. À peine fut-elle garé qu'elle reçut un message de son meilleur ami pour lui signifier que ce soir elle était seule, il allait directement se coucher. Elle fit une légère moue, déçu tout de même, mais elle ne put s'empêcher de penser qu'il faisait mieux de s'occuper de sa santé plutôt de la ruiner en venant juste pour une soirée. Mais cela ne sera pas pareil sans lui.

La voilà déjà qui se dirige vers le buffet pour prendre un punch, elle ne saurait plus dire chez qui cette fête ce passe, mais la maison -et le salon- et assez spacieux. Quelques personnes prennent d'une traite leurs breuvages, comme pour se donner du courage, quelques filles jouent avec une mèche de cheveux pendant qu'un homme les dragues très certainement, encore d'autres envahissent la piste de danse et il y a les « awkward » qui n'osent pas, ne font qu'observer. Zelda sait très bien qu'elle ne restera pas très longtemps seule avant qu'on tente de la draguer ou de l'inviter à danser, une excuse pour pouvoir se rapprocher et avoir quelque contact corporelle. Si elle s'amuse à flirter, elle ne va cependant jamais plus loin qu'un baisé.

C'est alors qu'elle décide de retourner du côté du buffet pour venir picorer quelques biscuits apéritifs qu'elle bouscule quelqu'un. Heureusement, son verre étant vide elle ne peut renverser en plus son contenu sur la personne. Par réflexe, elle saisit le bras de celle qu'elle vient d'emboutir sans faire exprès pour être certaines que cette dernière ne tombe pas avant de s'excuser.

« Oh mon Dieu, pardon, excuser moi, j'ai les yeux plus gros que le ventre et je ne vous ai absolument pas vu ! »


Puis, l'inconnue se révéla loin d'être une inconnue. Plissant les yeux, elle se demandait ce que sa sœur faisait à cette fête.

« Isadora ? »
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Isadora Williams

Administratrice.

ღ Avatar : Elizabeth Olsen.
ღ Date d'inscription : 09/09/2018
ღ Age : 30
ღ Parchemins : 78
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Hiya sister! Mer 2 Jan - 17:15

Hiya Sister !





Affalée dans son canapé, Isadora pioche dans un saladier du pop-corn, en regardant un mauvais film à la télévision. Elle ne sait pas quoi faire ce soir et Julian est dans sa chambre. Elle pourrait lui proposer de sortir ou autre, mais il a le droit d’avoir son intimité aussi. Puis elle ne veut pas qu’il la trouve barbante non plus, surtout qu’ils ont une petite différence au niveau d’âge. Soupirant lourdement, elle attrape la télécommande pour changer de chaine et essayer de trouver quelque chose de mieux. Malheureusement, après de nombreuses recherches, Isadora doit se faire une raison : il n’y a rien à la télévision. Continuant de regarder une émission débile pendant une heure environ, elle finit par regarder de nouveau l’heure. Elle va aller se coucher, le temps passera sûrement plus vite. Mais à l’instant où elle éteint sa télévision, elle s’aperçoit qu’elle a un message d’un de ses amis. Déverrouillant son téléphone, Isadora lit rapidement les quelques mots. Et voilà, elle a trouvé comment s’occuper ce soir. Posant le saladier presque vide sur la table basse, elle file à la salle de bain. Prenant une douche plus que rapide, Isadora court jusqu’à sa chambre, après s’être rapidement maquillée et coiffée. Ouvrant son armoire d’une main, l’autre tenant sa serviette, elle cherche ce qu’elle va bien pouvoir mettre. Après tout, c’est une soirée déguisée. Et dans son armoire, elle n’a pas grand-chose, si ce n’est son costume d’infirmière. L’enfilant, elle ouvre la fenêtre pour voir si elle fait froid. Vu que c’est un peu le cas, Isa décide d’enfiler une paire de collant. La tenue est peut-être moins sexy, mais au moins, elle n’aura pas froid. Vérifiant son maquillage dans le miroir, elle ne se reconnait pas. Ce qui veut dire qu’on ne pourra pas la reconnaître non plus. Enfilant une paire d’escarpins noirs, elle est fin prête à partir !
Marchant tranquillement dans la rue, vu qu’elle n’est pas loin, Isa finit par arriver. Accrochant sa veste avec celle des autres, elle sourit et part à la recherche de son ami. Le trouvant enfin, la jeune-femme le prend dans ses bras. Cela lui fait plaisir de le voir, surtout que ça fait un moment qu’elle n’avait pas pu faire une sortie avec lui. Papotant avec lui et quelques connaissances, Isadora finit par avoir un petit creux. S’approchant du buffet pour prendre un petit encas, Isa se fait bousculer. Heureusement que le verre était vide, sinon sa tenue aurait été fichue. Lorsque la personne se met à parler Isadora se fige. Cette voix, malgré les années, Isa la reconnaîtrait entre mille. « C’est moi, oui. » Sa voix est sèche, alors qu’elle fixe sa petite sœur. Croisant les bras sur sa poitrine, Isa ne s’occupe plus de savoir tout ce qui se passe autour. « Qu’est-ce que tu fais là ?! Ce n’est pourtant pas ton quartier. » Non, Zelda, elle habite chez les riches, comme leurs satanés parents. Isa ne leur a pas parlé depuis des années et les choses ne sont pas prêtes de changer.


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fillwork :: Fillwork :: Quartier Seth :: Habitations -